BRIANTIMMS.FR

Le site d'actualité

Quelques conseils pratiques afin d’emmener son animal de compagnie en voyage :

On ne voyage pas avec son animal de compagnie sur un simple coup de tête. Nous vous invitons de ce fait à prendre conscience des astuces et des procédures à prendre impérativement en compte.

1- Le choix de la compagnie aérienne pour le transport :

Il savoir que toutes les compagnies aériennes ne sont pas susceptibles d’accepter des animaux de compagnies à bord de leurs avions. En effet, ils sont classés en deux groupes dont le premier peut se retrouver en cabine et le deuxième en soute. Aussi, la durée du vol joue également un paramètre pouvant définir la possibilité de voyager avec un animal de compagnie. Par ailleurs, il faut remarquer que ce sont surtout les compagnies low coast qui appliquent toute une batterie de procédures afin de permettre ou carrément interdire le transport de certains animaux. A titre d’exemple, la compagnie Ryanair n’autorise en aucun cas la présence des chiens guides à bord de leurs appareils.

2- La mise en condition de votre animal de compagnie :

Personne ne peut nier qu’un animal en bonne santé est plus que nécessaire pour pouvoir supporter un vol en avion. Pour ce faire, la première chose à faire est de consulter un vétérinaire. Aussi, lui faire faire de l’exercice au moins un mois avant le jour J est tout indiqué. Enfin, votre animal ne doit ni boire ni manger une heure avant le départ pour éviter tous malaises pouvant survenir em plein vol.

3- Quel type de cage choisir pour le transport ?

La plupart du temps, les passagers voyagent avec leur chat ou leur chien. Tout d’abord, il faut peser l’animal et définir sa race pour déterminer s’il peut aller en cabine. En effet, les animaux moins de 8 kg y sont admis et peuvent être transportés dans un sac de transport conçu spécialement pour ce type de transport. Au cas où ceux-ci doivent aller en soute, ils doivent être placés dans une cage qui aura une dimension selon la taille de l’animal, le nombre que l’on peut y mettre, etc.

Voyage avec son animal de compagnie

Certains animaux ont besoins de se désaltérer et manger lors d’un vol long courrier. De ce fait, il faudrait disposer dans leur cage deux récipients dont un pour l’eau et un autre pour la nourriture. Seulement, pour éviter que tout se renverse, pensez à bien les fixer. Un autre point important est le fait qu’il faudrait penser à marquer la cage en y inscrivant toutes vos coordonnées ainsi que les spécificité de l’animal, telles que son nom, sa race, etc. Afin d’éviter que votre animal ne soit confondu avec un autre, il est aussi nécessaire de l’équiper d’un collier, mais surtout d’une micro puce contenant tous les renseignements nécessaire pour retrouver son propriétaire.

4- Un carnet de vaccination en bon et due forme de l’animal :

Le carnet de vaccination délivré par un vétérinaire constitue le passeport de l’animal. Sa mise à jour est donc une nécessité pour que celui-ci puisse passer les frontières. D’ailleurs, il ne pourra même pas embarquer à bord de l’avion sans cette pièce justificative. C’est une des principales mesures adoptés par les compagnies aériennes pour éviter toute propagation de maladies telle que la rage.

5- Prendre connaissance des procédures d’entrée auprès du pays de destination :

La meilleure façon de ne pas se tromper est de se renseigner directement auprès de l’ambassade. En effet, certains pays sont très stricts sur le type d’animal entrant sur leur territoire. Il se peut également que votre animal doit être mis en quarantaine pendant un certains temps avant de pouvoir sortir de sa cage.

Points importants à ne pas négliger :

  • Lors du voyage, certains animaux de compagnies peuvent être sujets à des blessures. C’est pourquoi, il est toujours bon d’avoir une trousse de premiers soins à portée de main;
  • Injecter un tranquillisant à son animal ne pourrait qu’être nocif pour la santé de ce dernier. De ce fait, à éviter à tout prix.

Veronique4578

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page